La France sera bientôt submergée par la barbarie

Publié par Guy Millière le 2 février 2020
Flavien Moreau. Le nom est français. Le prénom est chrétien. Le tout est converti à l’islam et au djihad, et a rejoint l’Etat Islamique en Syrie, puis est rentré en France et a été arrêté, jugé et emprisonné.
La peine infligée en 2014 était de sept ans d’incarcération, ce qui est très peu pour un djihadiste ayant rejoint l’Etat Islamique et montre l’état de déliquescence de la justice française.
Le djihadiste Flavien Moreau sera vaguement surveillé pendant un an encore, puis libre de ses mouvements.
D’autres gens aussi infects et dangereux seront libérés dans l’année en France. Cinq cent environ.
Si des attentats et des meurtres se produisent et que leurs auteurs n’ont pas le temps de crier Allahou Akbar devant témoin, le gouvernement et les médias diront qu’il s’agit d’individus en phase dépressive et les coupables seront envoyés en institution psychiatrique sans même avoir à passer devant un juge.
Le nombre d’agressions sexuelles s’élève en France à quatre-cent par jour et est en hausse constante.
Les agressions sans aucun motif, perpétrées pour le simple plaisir d’agresser, de mutiler ou de tuer sont plus nombreuses encore.
Il s’en produit une toutes les quatre-vingt-dix secondes sur le territoire national. 

Lire la suite « La France sera bientôt submergée par la barbarie »

Imperium : Francis Parker Yockey

L'incroyable affaire Beleljanski.jpeg« Je crois pouvoir diagnostiquer la maladie de la culture occidentale le libéralisme compliqué par un empoisonnement étranger »

Une vision du monde ne se développe pas à partir d’un programme politique électoral en vingt points ou par un catalogue de trois cents mesures. Elle a pour socle une philosophie de la vie et de l’histoire qui, seules, peuvent donner naissance in fine à une philosophie politique.

Parmi les grands philosophes vitalistes européens, les Identitaires européens citent volontiers Nietzsche, Spengler, Evola. Il en est un autre plus méconnu dont on attendait depuis plus de dix ans la traduction de son texte devenu mythique : Francis Parker Yockey. Un essayiste révélé en Europe par Evola (qui le nomme Ulick Varange) et par Bardèche qui le cite dans ses Souvenirs et Suzanne et le taudis. Lire la suite « Imperium : Francis Parker Yockey »

Municipales 2020 : pour battre le RN, LRM prête à «se désister»

Le délégué général de La République en Marche (LREM) Stanislas Guerini demandera aux candidats mal placés de son mouvement de se désister au second tour des prochaines élections municipales «pour battre le Rassemblement national», a-t-il assuré samedi à Saint-Raphaël (Var).

«Rien ne doit laisser une chance de gagner au Rassemblement national et nous prendrons nos responsabilités au premier comme au second tour», a ajouté le député de la 3e circonscription de Paris, rappelant «le combat fondateur mené contre le Rassemblement national» par son mouvement depuis sa création.

Stanislas Guerini a indiqué que son mouvement allait présenter dans certaines villes «des candidatures de renouveau qui se battent contre le système» mais aussi, ailleurs, qu’il allait «s’effacer» pour ne pas faire «de la figuration» ou encore, dans un troisième cas de figure, que LREM allait «se rassembler derrière d’autres forces progressistes». […]

20 minutes

http://www.fdesouche.com/1330985-municipales-2020-pour-battre-le-rn-lrm-prete-a-se-desister

Coronavirus : à qui profite cette épidémie ?

Qui profite de l’épidémie de coronavirus de Wuhan ? 

Le 9 janvier 2020, l’ONU a annoncé que le coronavirus de Wuhan présentait de nombreuses similitudes avec le SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) et le MERS (syndrome respiratoire du Moyen-Orient) ( 1).) ( 2).

3)

Un coronavirus est un virus qui provoque une infection du nez, des sinus ou du haut de la gorge. Elle peut entraîner une pneumonie ( 4 ) ( 5 ). La plupart des coronavirus ne sont pas dangereux. Certains types d’entre eux sont graves, comme le MERS et le SRAS ( 6 ). Le nom vient de l’apparence de couronne que le virus affiche.

Lire la suite sur Media.Presse.Info

La laïcité, un obscurantisme qui détruit les sociétés

La laïcité, un obscurantisme qui détruit les sociétés

Au commencement était l’idéal cosmopolite. La laïcité a été imaginée par des gens qui ont cru que des hommes de toutes les origines pourraient paisiblement cohabiter si l’on expulsait de la société civile le religieux, et par extension tout ce qui distingue les hommes entre eux. Cette croyance était absurde, les frères Kouachi en témoignent.

« Croyance » ? Vincent Peillon, ancien ministre de l’Education ne le cache pas : « La  laïcité est une religion républicaine », dit-il. « Le Serpent », pour reprendre un surnom que lui donnait François Hollande, raconte (voyez cette courte vidéo) que la République avait besoin de « former sa propre religion » afin de saper l’Eglise catholique. Il s’est donc constitué une « alliance religieuse universelle » explique Peillon, alliance dans laquelle on trouvera des « catholiques libéraux, des protestants libéraux, des juifs libéraux, des athées et des matérialistes », qui portera, toujours selon Peillon, « un projet de religion universelle », une religion que les « croyants » ont appelé « la laïcité » (sic !). 

Pour résumer le propos de Peillon, on dira que la laïcité, comme religion universelle s’adressant à tous les hommes, a expulsé de la sphère publique la religion ancienne pour s’installer à sa place. Les normes et les principes de la religion ancienne, sur lesquels était en partie fondé l’ordre social traditionnel, ont ainsi été remplacés par les normes et les principes d’une nouvelle religion. L’objectif de cette nouvelle religion était d’installer un ordre social qui permette de faire vivre ensemble tous les hommes, quelle que soit leur origine : un ordre social aussi universel que l’était cette religion !  

Lire la suite « La laïcité, un obscurantisme qui détruit les sociétés »