Pour en finir avec l’économie prédatrice

Pour en finir avec l'économie prédatrice.jpeg

Bref, l’économie à la sauce Madame Irma réussit le même tour de passe-passe que la célèbre voyante : elle vous vide les poches pour remplir les siennes. Et comme elle vous a endormi, la magie perdure. Le principe philosophique qui consiste à faire passer des vessies pour des lanternes ne date pas d’hier. La bienséance politiquement correcte qui anime la rédaction de ce journal m’interdit de pointer du doigt les origines sémites du concept de cerveau monté à l’envers, érigé en vérité révélée que la plèbe ne peut comprendre. Ainsi, les riches seraient indispensables à la société, puisqu’ils en constitueraient le moteur économique. C’est d’ailleurs un constat que l’on peut faire au quotidien : Sanofi et ses milliards d’euros de bénéfices annuels licencie, le FMI affame les pays du Sud en remplaçant les cultures nourricières par celles dédiées à l’exportation pour rembourser les dettes quoi de plus évident donc que le riche est l’avenir de l’homme ? Cependant, puisque nous n’avons pas tous la chance d’être originaires des rives du Jourdain, nous allons tenter de jeter les bases de ce qui pourrait être une économie solidaire. Lire la suite « Pour en finir avec l’économie prédatrice »

Nigel Farage: «L’Union européenne ne survivra pas au Brexit !… Et ça, j’en suis CERTAIN !!»

15426374F4R4G3-cc120-800x445.jpg

Nigel Farage: «A 23h vendredi, ce sera le point de non retour. Je me vois remonter ces quelques marches il y a quelques années en arrivant à Bruxelles et aujourd’hui alors là personne n’aurait pu imaginer cela, mais voilà, ça y est. Moi, j’ai toujours voulu sortir de l’Union européenne. Nous de notre côté, on a beaucoup de travail mais oui je suis très heureux.»

Journaliste: «Que pensez-vous des députés anglais qui vont perdre leur place au sein de Bruxelles ?»

Nigel Farage: «Absolument, les pauvres députés européens…. Où vont-ils avoir des voitures avec chauffeurs ? Où vont-ils avoir d’aussi bons repas ? Où vont-ils avoir d’aussi bons salaires ? Ohh les pauvres… Mais nous les anglais, nous allons être enfin indépendants, libres. Nous allons gérer nos affaires comme bon nous semble. Non vraiment, je me sens très optimiste !

Les anglais vont avoir le vent en poupe et je peux vous dire que le Brexit va être à l’origine de beaucoup de débats en Europe. Et c’est la raison pour laquelle ça va être un moment historique, mais je dois vous dire que l’Union européenne ne survivra pas au Brexit !»

Lire la suite

En marche vers la censure

Ajoutée le 2 févr. 2020
« La loi Avia, du nom de la députée emmarcheuse Laetitia Avia qui veut nous faire croire qu’elle lutte contre les propos haineux sur Internet était discutée la semaine dernière à l’Assemblée.

Un amendement est passé donnant tout pouvoir au Ministère de l’intérieur pour faire retirer en une heure, montre en main, tout « propos haineux »…
Avant, dans le projet de loi, c’était 24 heures, ça laissait le temps de contre-argumenter.
Pourquoi sont-ils soudain si pressés, si castrateurs ?
Si la plate forme ne s’exécute pas, elle risque la fermeture. Et l’amendement est passé. Au Palais Bourbon, tout passe et tout trépasse. A commencer par nos faibles espoirs de débat démocratique. »

La bataille contre le projet de système de retraite porté par Macron arrive à l’Assemblée

La contestation du projet de système de retraite par points voulu par le Président de la République s’étend désormais au Parlement. A eux seuls, les Insoumis ont déposé 19 000 des 22 000 amendements.
L’examen de la réforme des retraites par le Parlement, article par article, commence ce lundi 3 février, en commission spéciale à l’Assemblée nationale où doivent se succéder le secrétaire d’Etat Laurent Pietraszewski et la ministre des Solidarités Agnès Buzyn.

En savoir plus sur RT France

Bertrand Cantat, chanteur, assassin, gauchiste – par Francis Bergeron

9544-p2-chard-cantat.jpg

Le procès en diffamation contre l’hebdomadaire Le Point, perdu par Cantat le 16 janvier, écartera-t-il définitivement l’assassin de Marie Trintignant des projecteurs ? L’odieux personnage, qui fut un temps le héros de la bien-pensance, a de plus en plus de mal à trouver des défenseurs.
A sa sortie de prison, en 2007, pourtant, il restait encore fréquentable. Sa chanson Un jour en France, où il dénonçait la montée du Front national, lui assurait un brevet éternel de la part du camp du bien, malgré le « dérapage » de 2003 :

Un autre jour en France
Des prières pour l’audience
Et quelques fascisants autour de 15 %
Charlie défends-moi
C’est le temps des menaces
On n’a pas le choix pile en face
Et aujourd’hui je jure que rien n’se passe
Toujours un peu plus

FN, souffrance
Qu’on est bien en France
C’est l’heure de changer la monnaie
On devra encore imprimer le rêve de l’égalité
On ne devra jamais supprimer celui de la fraternité
Restent des pointillés yeah, yeah, yeah

Lire la suite « Bertrand Cantat, chanteur, assassin, gauchiste – par Francis Bergeron »

Politique & Eco n°248 – Réchauffement climatique : mythe et réalité (2ème partie)

Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Jean-François Auzolle, ingénieur de l’Ecole Centrale.

1) De la forêt australienne à l’effet de serre

– Incendie en Australie : à qui la faute ?
– Les pratiques des aborigènes
– Biodiversité, que de crimes commis en ton nom !
– Le cas de la forêt landaise
– L’écologisme, une idéologie
– Retour sur la physique thermique et l’effet de serre

2) Des groupes de pression climato-financiers

– L’opinion face au réchauffement, en situation de dissonance cognitive
– Des intérêts bien compris derrière le réchauffisme
– Le rôle de l’organisation mondiale pour la construction de bâtiments « green »
– La HQE en question (Haute qualité environnementale)
– Paris est-elle vraiment polluée ?
– L’écologisme comme support d’un solide business

3) Généalogie du business écolo-punitif

– Les familles du business réchauffiste
– Des enjeux financiers considérables au bénéfice des plus riches
– Où se retrouvent Forbes, Kerry et Brice Lalonde, ancien ministre de l’écologie
– Le commun des mortels de la planète sous la domination de l’écologie punitive et confiscatoire
– Greta instrumentalisée
– L’écologisme, un néo puritanisme qui finira par interdire les plaisirs de la vie

https://www.tvlibertes.com/politique-eco-n248-rechauffement-climatique-mythe-et-realite-2eme-partie