Europe : en réalité les frugaux ont raison

6a00d8341c715453ef0264e2e98e97200d-320wiToute la journée, ce dimanche 19 juillet, on aura vainement attendu les conclusions d’une prolongation commencée dès le matin à 9 h 30 après deux séances interminables les 17 et 18. Il s’agissait d’adopter un mirifique programme de dépenses publiques chiffré à 700 milliards. Ce devait ne représenter qu’une formalité puisque Paris et Berlin était d’accord avec les encouragements de Mme Lagarde à Francfort.

Eh bien non. Le discord l’a emporté au sein du Conseil européen. À l’avant-garde d’une presse subventionnaire hexagonale unanime, l’organe de la gauche caviar Libération de ce 20 juillet titre sans complexes : « Sommet européen : un coup de grippe-sous » et met sans hésiter « en cause notamment, l’intransigeance du club des radins ».

Lire la suite « Europe : en réalité les frugaux ont raison »

Mouvement national : il est temps de se bouger !

Unknown.jpg

L’avis de Jean-François Touzé

Il y a trente cinq ans, une union des droites sans exclusive mais dont le FN aurait été un élément fort aurait permis d’interrompre la marche funèbre de la France vers l’abîme.
Aujourd’hui il est trop tard. Ceux qui en rêvent encore et l’appellent de leurs voeux nous font perdre du temps et se font les complices conscients ou somnambules du régime.
C’est dans la rupture – et dans la rupture seulement – avec le Système que s’ouvrira la voie politique du redressement national.
Comment l’accomplir ? Certainement pas en se livrant aux incantations rituelles qui, depuis trop longtemps, figent notre camp dans l’ossification de la nostalgie.

Lire la suite « Mouvement national : il est temps de se bouger ! »

C’était un 17 juillet : mort d’Henri Poincaré, un génie français (pillé par Einstein)

Ce brillant scientifique français s’est éteint le 17 juillet 1912.
On le considère généralement comme l’un des derniers grands savants universels, maîtrisant en particulier l’ensemble des branches des mathématiques de son époque.
Son œuvre, qui précède en réalité les principales découvertes d’Einstein (qui le pilla), concerne principalement les mathématiques pures, la physique et l’astronomie.

Ci-dessous vous pouvez écouter une émission de Serge de Beketch en 1991, consacrée au pillage de Poincaré par Einstein, avec un spécialiste : Dean Mamas, docteur en physique nucléaire américain.

http://www.contre-info.com/henri-poincare-un-genie-francais

A Gaillac (81), une conductrice de bus menacée de mort pour avoir exigé le port du masque

Trois jours après l’agression mortelle d’un chauffeur de bus à Bayonne, une conductrice de Gaillac (Tarn) s’est faite menacer de mort le 8 juillet dernier dans son bus. Comme au Pays-basque, le voyageur refusait de porter un masque dans l’autocar.

L’agression a eu lieu mercredi 8 juillet dernier au centre-ville de Gaillac. Un voyageur de 53 ans a refusé de porter un masque dans un bus de l’agglomération. La conductrice, âgée de 52 ans, lui a alors refusé l’accès. Lire la suite « A Gaillac (81), une conductrice de bus menacée de mort pour avoir exigé le port du masque »

USA : les vies blanches valent-elles moins que les vies noires ?

usa-vies-blancs-noirs-800x450.jpg.webp

La peine de mort fédérale a été rétablie aux États-Unis la première exécution depuis dix-sept ans vient d’avoir lieu. On pouvait penser que les médias allaient se déchainer contre Trump. Il y a eu un frémissement mais immédiatement étouffé. Et pour cause : le condamné à mort qui clamait son innocence n’était autre qu’un suprémaciste blanc. Pas de pitié, donc, pour cette engeance de « la main droite du diable ». On attendra pour l’indignation l’exécution d’un criminel noir dont la vie alors vaudra quelque chose. Pour le moment, deux Blancs ont été exécutés au niveau fédéral. Lire la suite « USA : les vies blanches valent-elles moins que les vies noires ? »

L’association « Stop éolien 87 » lance une campagne pédagogique sur les éoliennes

Imaginez la multiplication de ces matériaux et de leur impact écologique par 10, 20 ou 30 000 éoliennes comme la Programmation Pluriannuelle de l’Énergie nous l’impose et vous aurez un désastre écologique.

109834808_1290096641322350_8484478320945176445_o.jpg

Et voici une seconde leçon qui résume simplement les principaux aspects destructeurs de l’environnement par des machines qui prétendent le sauver. Aucune infrastructure aussi imposante et développant des forces mécaniques sur des surfaces aériennes de presque 2 hectares n’a été implantée dans nos horizons et multipliée par 10, 20 ou 30 000 lieux de nuisances. Il n’y a que des idéologues fanatiques pour croire que cela n’a aucune incidence désastreuse sur l’environnement. Lire la suite « L’association « Stop éolien 87 » lance une campagne pédagogique sur les éoliennes »

La Petite Histoire : Cuirassiers, les « hommes de fer » de Napoléon

Unité de cavalerie lourde par excellence, les cuirassiers ont joué un rôle décisif dans l’épopée napoléonienne. Ils avaient pour fonction principale de briser les lignes ennemies par des charges puissantes. Ces charges étaient si impressionnantes que les témoins de l’époque rapportent qu’elles faisaient trembler tout le champ de bataille. Très appréciés de Napoléon, ils étaient surnommés « les Hommes de fer », ou encore les « Gros Frères ». Ils ont été commandés par les meilleurs généraux de l’Empire, tels Ney et Murat, et ont participé aux plus grandes batailles. Leurs charges épiques à Austerlitz, Eylau ou, plus tristement, Waterloo, resteront à jamais gravées dans l’histoire de la cavalerie.

https://www.tvlibertes.com/la-petite-histoire-cuirassiers-les-hommes-de-fer-de-napoleon

Archipelisation ou libanisation ?, par Philippe Germain.

La technocrature, maladie sénile de la démocratie  : (18/20)

La combinatoire apocalyptique

Il faut à la France une alternative aux trois hypothèses d’assujettissement aux partis de l’étranger soutenu par les clans des Yes, des Da et des Hajal. L’alternative devra être française, en un mot  : souveraine.

Une alternative et non pas une quatrième hypothèse prospective car, comme pour les pôles idéologiques, il est probable qu’aucun des clans ne l’emportera sur les deux autres. Il faut donc nous attendre à ce que les trois hypothèses se combinent dans une proportion encore impossible à définir. C’est l’alternative à cette combinatoire qui est indispensable à la France. Cette combinatoire sera apocalyptique car «  sur le territoire de la France une société nouvelle s’organisera, qui ne sera plus française, même si elle se souvient vaguement d’en avoir reçu l’héritage 1 ».

En revanche, « Ne désespérons tout de même pas.  » conseillait le romancier royaliste Jean Raspail dans le Figaro du 17 juin 2004. En cela il rejoignait le maurrassien « Tout désespoir en politique est une sottise absolue  ». Il y présentait sa vision de l’avenir français : « Assurément, il subsistera ce qu’on appelle en ethnologie des isolats, de puissantes minorités, peut-être une quinzaine de millions de Français et pas nécessairement tous de race blanche qui parleront encore notre langue dans son intégrité à peu près sauvée et s’obstineront à rester imprégnés de notre culture et de notre histoire telles qu’elles nous ont été transmises de génération en génération. »

Lire la suite « Archipelisation ou libanisation ?, par Philippe Germain. »

Tous les partis sont infestés de pensée socialisante

Tous les partis sont infestés de pensée socialisante

Barbara Mazières, élue Rn à la région Pays de la Loire, est interrogée dans Les 4 Vérités :

La présidente de région Pays de la Loire a proposé de présenter des vœux à soumettre au gouvernement de la part des régions dans le cadre du soutien à l’économie. Pourtant, deux de vos vœux ont été rejetés.

En effet, la majorité « Les Républicains » de Mme Morançais a rejeté mes deux vœux. Le premier proposait au gouvernement de favoriser le prêt entre entreprises avec inscription de privilège. Cette idée est défendue par de nombreux entrepreneurs. Le second vœu proposait de ne fiscaliser que les bénéfices distribués. En effet, fiscaliser une entreprise au bilan revient à taxer un bien social. Ne pas fiscaliser les bénéfices non distribués permettrait aux entreprises de renforcer leur trésorerie et leur capacité d’investissement. Nous avons bien vu (enfin, les entreprises ont bien vu) durant la crise du Covid que la trésorerie était un facteur important de protection des entreprises, leur permettant de faire face à des imprévus.

Lire la suite « Tous les partis sont infestés de pensée socialisante »