Saint Louis, le roi doux et humble de cœur 1/3

La paix dans l’ordre et la justice

Il nous plaît de faire partager notre admiration pour ce souverain rentré tout juste de la croisade en 1254, vaincu mais plus rayonnant que jamais de gloire intérieure et prêt à donner au monde une leçon de paix dans l’ordre et la justice. Ce beau royaume de France qu’il avait si heureusement confié à sa mère Blanche de Castille, tandis qu’il guerroyait et souffrait atrocement sur les terres mêmes où souffrit le Christ, il entendait maintenant l’ériger en un reflet du royaume de Dieu en se consacrant à maintenir la justice entre ses sujets et même avec les hommes des pays voisins. Déjà, de toutes parts, on recourait à lui comme au justicier suprême; les humbles savaient qu’il les comprenait, les puissants n’osaient plus devant lui s’obstiner dans leurs querelles. Tous, fussent-ils évêques ou ducs opulents, étaient invités à rendre à leurs malentendus de justes proportions à l’aune de la miséricorde divine. Lire la suite « Saint Louis, le roi doux et humble de cœur 1/3 »

90.000 esclaves en Mauritanie

La Commission nationale des Droits de l’homme en Mauritanie lance un appel aux ONG nationales et internationales pour collaborer avec les mécanismes mis en place pour lutter contre l’esclavage et les difficultés d’enrôlement à l’état civil. Elle promet depuis plusieurs mois des enquêtes et une justice indépendante lorsque des cas sont mis au jour, mais les militants antiesclavagistes et des droits de l’homme ne sont pas convaincus par cette initiative.

[…] « Cette prétendue initiative de la CNDH est une manœuvre de diversion, une opération de communication, parce que depuis l’arrivée de ce président, on arrête même plus les criminels d’esclavage, ils sont systématiquement libérés et protégés par les juges et la police. »

En 2014, la Mauritanie s’est dotée d’une loi criminalisant l’esclavage mais selon The Global Slavery Index, le pays compte encore 90 000 esclaves, ce qui représente plus de 2 % de sa population.

RFI

http://www.fdesouche.com/1407997-90-000-esclaves-en-mauritanie-esclavage

On ne peut vaincre l’ensauvagement qu’en restaurant Notre civilisation ! (III)

L’ensauvagement n’est pas une nouvelle de l’été parmi d’autres. C’est entre le retour du virus, la crise économique et les six millions de chômeurs, le vote dans l’indifférence estivale de la PMA pour les lesbiennes, et les mesures écolos pondues par la convention dite citoyenne, le sujet décisif parce que mortel à moyen ou long terme pour notre civilisation.

Or, même lorsque l’accumulation des faits impose son évidence, cet intrus dans le monde politiquement correct de la bienpensance continue à se heurter à un aveuglement général du microcosme politico-médiatique, variable toutefois dans la gamme de ses manifestations.

Lire la suite « On ne peut vaincre l’ensauvagement qu’en restaurant Notre civilisation ! (III) »

Inquiétude en Italie : environ 11 000 migrants ont débarqué la semaine du 20 juillet

Environ 11 000 migrants ont débarqué en Italie la semaine du 20 juillet, la moitié arrivant de Tunisie. La ministre italienne de l’Intérieur fait part de sa «vive inquiétude» face à ce phénomène en pleine pandémie de Covid-19.

«Les débarquements autonomes sur les côtes italiennes se sont plus que multipliés en très peu de temps», note le ministère, en faisant référence aux petits bateaux qui traversent la Méditerranée depuis les côtes d’Afrique du Nord sans être interceptés.

(…) «L’UE doit se saisir de cette question immédiatement» et opérer une répartition des nouveaux arrivants, «en particulier durant cette phase de risque sanitaire élevé», a déclaré le ministre italien des Affaires étrangères, Luigi Di Maio, sur son compte Facebook.

RT via https://www.tvlibertes.com/actus/inquietude-en-italie-environ-11-000-migrants-ont-debarque-en-italie-la-semaine-du-20-juillet

Pourquoi l’interpellation d’Alain Soral doit scandaliser tout le camp national, quoi qu’on pense de lui

Billet d’Alain Escada

L’annonce de l’interpellation d’Alain Soral et de sa mise en garde à vue devrait scandaliser tout le camp national.

Qu’importe, en ces circonstances, les reproches qui peuvent lui être faits concernant certains de ses propos, ses méthodes ou son mode de vie. C’est l’acte de persécution politique mené par la république maçonnique qui doit retenir notre attention.

Alain Soral est persécuté pour des idées et pour des mots. Il faut le souligner au moment où, par ailleurs, la république se paye le luxe de se désigner comme ministre de l’Intérieur un homme accusé de viol. Lire la suite « Pourquoi l’interpellation d’Alain Soral doit scandaliser tout le camp national, quoi qu’on pense de lui »

CSG/CRDS : le scandale n’est pas qu’elles augmentent, mais qu’elles existent (article de 2018)

cover-r4x3w1000-5797f526988ab-csg-845x475.jpg

Voici quelque temps qu’une certaine droite française cherche quelques poux à la désormais célèbre « augmentation de la  ». Ironie de l’Histoire, les ex-partisans de Nicolas Sarkozy, ancrés au vaisseau amiral englouti des Républicains, s’acharnent sur un semblant d’opposition. En vérité, cette opposition sur la  est bien la seule qu’ils assument de porter, ayant fièrement renoncé à défendre la France, trop embourbés dans leur marotte européenne. Le bobo de droite aussi a ses valeurs, et finalement si peu éloignées d’ qu’il se fourvoie dans une bagatelle. Mais écoutons-le s’égosiller sur des pouièmes d’euro de  que perdent, désormais, les retraités. Lire la suite « CSG/CRDS : le scandale n’est pas qu’elles augmentent, mais qu’elles existent (article de 2018) »

Samuel Laurent, un larbin de Macron déguisé en journaliste, au Monde

Quelle vilaine tête

« Dans un article du Monde, paru le 21 juillet 2020, Samuel Laurent se vante d’avoir épinglé un groupe de parole, Team Patriote, qui utilise la messagerie Telegram pour échanger plus librement que sur Twitter. Il écrit : « Le Monde a pu, durant plusieurs semaines, suivre en temps réel les discussions de ce petit groupe emblématique des procédés de « radicalisation » permis par les réseaux sociaux ». Quel beau coup de filet ! Emmanuel Macron et Jean Castex doivent  se réjouir de voir le quotidien subventionné apporter de l’eau à leur moulin, au moment même où ils veulent sanctionner « la haine sur internet » et interdire le pseudonymat.  Samuel Laurent se livre à une sociologie à la noix de coco de ce petit monde : des Français de la périphérie pour lesquels l’immigration, l’islam, le survivalisme, les armes à feu seraient une obsession et qui appelleraient à la « guerre raciale ». Autant dire, des Gilets jaunes de la première heure que Samuel Laurent se félicite d’avoir traqués.

https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/07/21/team-patriote-plongee-dans-la-haine-en-ligne_6046790_3224.html

Mais qui est donc Samuel Laurent ?

Il est diplômé de l’École de journalisme de Grenoble, une école sous la houlette de Science Po Grenoble, qui prône « l’engagement social et citoyen ».
On peut lire sur le site de cette école, très ancrée à gauche : «  l’EjdG bénéficie de son implantation dans une métropole innovante socialement, politiquement et économiquement ». À mourir de rire lorsque l’on voit le destin tragique de cette ville, devenue l’une des plus meurtrières de France ! Lire la suite « Samuel Laurent, un larbin de Macron déguisé en journaliste, au Monde »

Déferlante migratoire : c’est reparti !

invasion-migratoire.jpg

L’avis de Jean-François Touzé

Alors que le futur Calife Erdogan menace de rouvrir les digues à un nouveau déferlement migratoire vers l’Europe, les arrivées massives ont repris en Italie et s’accroissent de jour en jour. Profitant d’une moindre vigilance italienne, due à la crise sanitaire et à l’éviction de Matteo Salvini du ministère de l’Intérieur l’automne dernier, 11 000 clandestins essentiellement venus de Libye et de Tunisie ont ainsi traversé la Méditerranée et débarqué à Lampedusa la semaine dernière. Le flux se poursuit et s’amplifie au rythme minimum de 300 illégaux par jour.
Il n’est pas encore trop tard pour endiguer, puis inverser cet envahissement.
Chacun de nous est face a ses responsabilités. Personne de notre camp n’a le droit de céder au découragement et de baisser les bras. Les solutions sont politiques. Politiques toujours. Politiques seulement. Le reste relève du rêve et de l’illusion. Nous n’avons plus le temps pour la métapolitique, les réflexions stratosphériques, les stratégies sur 10 ans… Plus le temps non plus des querelles ni des polémiques. Il y a urgence !

Grâce au confinement, moins de naissances prématurées : quelle leçon en tirer ?

main-de-bebe-dans-son-berceau-1.jpg

Quand on laisse les femmes enceintes se consacrer à leur grossesse, on réduit les risques.

Il y a de ces informations qui passent, à tort, relativement inaperçues, polluées par l’actualité qui se concentre sur l’obsessionnel Covid-19, les frasques de la famille Traoré ou, bientôt, les excentricités d’Alice Coffin. Ces nouvelles sont probablement jugées sans intérêt d’un point de vue polémique (quoique), mais devraient pourtant s’afficher en une des journaux. Car bien involontairement, il semblerait que le confinement, si peu convaincant en matière de prévention contre le Covid-19, ait eu un effet des plus inattendus sur les naissances prématurées. Lire la suite « Grâce au confinement, moins de naissances prématurées : quelle leçon en tirer ? »