Augmentation du cours de l’or jusqu’à l’effondrement du Système, par Marc Rousset.

Source : https://www.bvoltaire.fr/

Le lingot cote déjà 55.630 euros, à , soit +27,01 % depuis le début de l’année. À Londres, l’once d’or est passée, en un an, de 1.500 à 2.030 dollars. Ces 30 derniers jours, son prix a grimpé de 1.800 à 2.030 dollars. Jusqu’où l’or et l’argent vont-ils monter ? Réponse : augmentation continue du cours de l’or jusqu’au déclenchement de l’hyperinflation au printemps 2021, puis augmentation accélérée et à la verticale du cours de l’or, avec explosion probable, entre-temps, de la zone euro, jusqu’à l’effondrement du Système en 2022. Bref, le schéma exact de la République de Weimar en 1923. Le seul élément réjouissant de la folle saga qui nous attend : Macron, le beau parleur, ne sera pas réélu.

L’once d’or a dépassé, pour la première fois, la barre symbolique des 2.000 dollars, le mardi 4 août, à 16 h 15 GMT. L’or n’est pas le reflet d’une angoisse injustifiée mais le reflet de la politique irresponsable du n’importe quoi des autorités politiques et monétaires des démocraties occidentales, et tout particulièrement en France depuis quarante ans.

L’or augmente techniquement pour trois raisons : baisse des rendements obligataires avec des taux réels de -1,5 %, bientôt -2 % aux États-Unis, baisse du dollar par rapport aux autres devises, hyper-endettement irremboursable des gouvernements, hyper-endettement des entreprises et des particuliers, création monétaire illimitée par les banques centrales pour repousser le violent krach qui aurait dû, déjà, avoir lieu en 2008. Un graphique de 2009 à 2019 montre d’une façon stupéfiante comment les cours de l’or et les taux réels négatifs d’intérêt à 10 ans aux États-Unis sont corrélés d’une façon si étroite qu’ils sont pratiquement identiques.

Deux marchés haussiers majeurs de l’or ont déjà eu lieu : en 1976-1980, sa valeur fut multipliée par 8,5, avec une inflation galopante et le retour à la croissance qui succédait à une longue récession ; en 2001-2011, sa valeur fut multipliée par 7,5, suite à l’explosion de la bulle Internet du NASDAQ, à l’attaque terroriste du 11 septembre, à la crise immobilière du subprime aux États-Unis et au début des politiques monétaires laxistes après la crise financière de 2008. Si, donc, l’on applique le coefficient 8, soit la moyenne des deux multiplicateurs évoqués ci-dessus, en prenant le cours minimal de l’or de 1.046 dollars en 2015, le cours de l’or devrait s’établir à 8.000 dollars l’once, d’ici deux ou trois ans. À plus court terme, si l’on s’inspire également des graphiques de 1980 et 2011, on devrait se diriger, dans les mois qui viennent, vers les 2.400 dollars l’once.

L’once d’argent, elle, est déjà proche des 29 dollars et pourrait retrouver ses précédents records à 50 dollars. En cas d’envolée de l’or à 8.000 dollars l’once, l’argent pourrait même atteindre les 100 dollars l’once, le ratio de 80 étant encore alors même supérieur à la moyenne à long terme de 60.

Ce qui paraît certain, c’est que, quelles que soient les erreurs d’analyse ou de prévision, l’or se dirige, dans les 18 mois, vers un minimum de 3.000 dollars l’once et l’argent vers un minimum de 50 dollars l’once.

Le monde court à la catastrophe car, en fait, les banques centrales et les gouvernements pratiquent la théorie monétaire moderne irresponsable qui conduit tout droit à l’hyperinflation et à l’explosion. La masse monétaire augmente non seulement à cause des politiques d’assouplissement quantitatif des banques centrales par prises en pension de titres obligataires les plus divers, mais aussi suite aux garanties des crédits données par les gouvernements aux banques commerciales pour des crédits aux entreprises, ce qui a pour effet d’augmenter automatiquement la masse monétaire scripturale M2 créée par les banques commerciales (loans make deposits). Et le bouquet, c’est que la Fed s’apprête à verser directement de l’argent aux Américains, c’est-à-dire aux consommateurs, durant la prochaine crise (hélicoptère monétaire). Dans un tel environnement, l’hyperinflation débutera probablement au printemps 2021.

Il n’est pas impossible que Vladimir Poutine, avec une Russie forte et déjà aujourd’hui sans dette publique, vienne faire la leçon à une France effondrée, en août 2022, comme Macron s’est permis de le faire au  en août 2020.

http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2020/08/10/augmentation-du-cours-de-l-or-jusqu-a-l-effondrement-du-syst-6256704.html#more

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s